mardi 28 janvier 2020

Du yoga du rire à la rigologie, l'aventure en 5 points



La rigologie en 5 points
 
1.    C'est après s'être formée au yoga du rire avec son fondateur le médecin indien Madan Kataria que Corinne Cosseron s'intéressa aux personnes qui, même dans un club de rire, n'arrivent plus à rire et entreprit, pour les aider, un tour du monde des techniques de la joie de vivre.

2.    Elle observa que ces personnes ont en général des difficultés à exprimer une ou plusieurs autres émotions. Or l'OMS affirme que 80% de nos maladies sont dues à nos difficultés émotionnelles. Elle décida donc de mettre au point une discipline simple et universelle qui pourrait être pratiquée par tous.

3.    De la synthèse des méthodes variées auxquelles elle se forma dans le monde entier, naquit la rigologie.  Cette technique psychocorporelle originale propose des exercices ludiques de libération émotionnelle que les participants peuvent s'approprier et reproduire ensuite chez eux.

4.    L'idée de la rigologie est que si nous permettons à toutes nos émotions d'exister et de nous traverser en cessant de les juger, refouler ou stocker alors nous atteignons notre état naturel de joie de vivre, un état de fluidité qui nous permet de fonctionner au mieux de nos capacités et de rester en pleine santé.

5.    Contrairement au yoga du rire, la rigologie ne propose pas d'exercices de rire puisque celui-ci revient naturellement dès que l'ensemble des émotions est évacué.


vendredi 18 octobre 2019

5 raisons intelligentes d'introduire le rire dans votre entreprise





Par Corinne Cosseron, créatrice de la rigologie

 Sommaire 

1.  Le rire est bon pour la santé
2.  Le rire répare point par point tous les effets de l'excès de stress
3.  Le rire est un accélérateur de lien social
4.  Le rire rend créatif et plus productif
5.  Management et humour bienveillant, un duo gagnant !
     Comment introduire le rire dans votre entreprise
     Conclusion



1.    Le rire est bon pour la santé


Pas seulement à la maison mais aussi au bureau où nous passons le tiers de nos journées.

Voici 10 bienfaits du rire pour la santé tels que décrits dans "Remettre du rire dans sa vie - La rigologie mode d'emploi", Corinne Cosseron, Robert Laffont, 2e édition 2014.

1.      Influence du rire sur la digestion
• Une digestion plus complète.
• Moins de constipation.
• Moins d'aérophagie.

2.      B. Influence du rire sur la respiration
• Une dilatation des bronches.
• Un nettoyage des voies aériennes supérieures.
• Une augmentation de la capacité respiratoire.
• Une augmentation du volume d’air de réserve.

3.      C. Influence du rire sur le sommeil
• Un sommeil rapide, profond et durable.

4.      D. Influence du rire sur les douleurs
• Une baisse de la plupart des douleurs chroniques grâce à la libération d'endorphines, notre morphine naturelle.
• Un effet réel contre les états dépressifs grâce à la libération conjointe de sérotonine, dopamine et ocytocine.

5.      E. Influence du rire sur les dérèglements fonctionnels
• Moins de cholestérol.
• Une baisse de l'hypertension.
• Une augmentation de la production d'insuline.
• Une dilatation de la rate qui permet de renforcer l'organisme.
• Une baisse des petites crises d'asthme et des infections pulmonaires.
• Une diminution des migraines.

6.      F. Influence du rire sur le système immunitaire
• Une stimulation du système immunitaire.
• Une augmentation des anticorps dans les muqueuses du nez et les voies respiratoires.
• Des échanges respiratoires trois fois plus importants permettant de régénérer l'organisme.
• Une augmentation de nos émotions positives stimulant notre système immunitaire.

7.      G. Influence du rire sur les réactions au stress
• Une réduction durable des effets nocifs du stress.
• Une meilleure humeur.
• Une diminution de l'anxiété, des phobies, des crises de spasmophilie et des maladies psychosomatiques.
• Une augmentation de la résistance face aux chocs.

8.      I. Influence du rire sur la capacité de travail
• Une capacité de travail accrue car le rire est un stimulant psychique.
• Une amélioration des prises de décision.
• Une créativité stimulée.

9.      J. Influence du rire sur l'apparence physique
• Une allure athlétique.
• Un visage rajeuni.

10.  K. Influence du rire sur l'énergie
• Une réduction de la fatigue.
• Une augmentation de la vigilance.
• Une humeur radieuse grâce à un effet antidépresseur.
• Une confiance en soi et des rapports plus harmonieux.
• Une pleine vitalité et un bien-être général.
• Une bien plus belle vie !


2.    Le rire répare point par point tous les effets de l'excès de stress


D'après une étude du cabinet Stimulus parue dans Le Point en 2017, 24 % des salariés français se disent en « état d'hyperstress », c'est-à-dire à un niveau dangereux pour leur santé.

Or les entreprises doivent s'engager à lutter contre le stress de leurs employés. Une obligation générale de sécurité incombe à l’employeur (article L. 4121-1 du Code du travail). Il lui revient d’évaluer les risques, y compris psychosociaux, et de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés.

Selon l'étude de 2010 du chercheur Christian Trontin et son équipe, les principales pathologies engendrées par le stress sont :
1)     Des conséquences physiologiques : maladies cardiovasculaires et troubles musculosquelettiques
2)     Des conséquences psychiques avec la dépression qui peut aboutir au suicide
3)     Le développement des addictions (tabagisme, alcoolisme, stupéfiants) qui ont-elles-mêmes des conséquences physiologiques (diverses formes de cancer ou de cardiopathie)

Le coût total du stress au travail s’établissait en 2007 à près de 3 milliards d'euros.

Dans "Rire pour booster sa joie de vivre" de Corinne et Frédéric Cosseron paru en 2016 chez ESF, les auteurs proposent un récapitulatif de tous les excès du stress réparés par un bon éclat de rire.




Le rire fait baisser de 26% le taux de cholestérol, l'hormone du stress, et libère les tensions physiques mais aussi mentales et émotionnelles. Rire au travail c'est comme ouvrir une fenêtre pour aérer instantanément l'atmosphère.

Une étude a démontré qu'à l'hôpital, haut lieu de stress, les équipes qui rient obtiennent de meilleurs taux de guérison.

Plus il y a de tensions dans l'entreprise, plus les collaborateurs ont besoin de rire. Et rient!

Le rire réparant point par point tous ce que les excès du stress détruisent, à l'heure où la loi oblige les entreprises à lutter contre les risques psychosociaux, le rire se présente comme un atout majeur de la lutte anti-stress.


3.    Le rire est un accélérateur de lien social 


En faisant sauter le vernis de bienséance des premières rencontres, le rire accélère la création du lien social et le bonifie. L'humour bienveillant crée une complicité immédiate, rassure et dédramatise. Rire ensemble est la promesse d'une bonne volonté partagée et de la mise au point rapide d'une solution pour régler les problèmes.

Le rire est donc un outil efficace de la cohésion d'équipe. Il permet de créer rapidement des liens positifs entre des personnes qui travaillent à distance ou qui se côtoient déjà mais n'ont pas de bons rapports.

Une journée d'ateliers de rigologie donne l'impression aux participants d'avoir passé une semaine de vacances ensemble. Les jeux d'éducation émotionnelle leur permettent de se découvrir d'une manière à la fois profonde et ludique. Avec le rire rien n'a jamais vraiment l'air grave ce qui lève les inhibitions et permet de travailler authentiquement et sans peur. Il s'en suit des relations pacifiées, bienveillantes et efficaces qui perdurent.

Il devient plus facile d'instaurer des pauses de rire, parfois salvatrices quand la situation est tendue, qui permettent de recharger ses batteries et repartir vaillamment au combat. Car ce qu'il y a de formidable avec le rire c'est la rapidité à laquelle il fait de l'effet et a le pouvoir de transformer une atmosphère en quelques secondes.

Rire ainsi en groupe, en veillant à ne jamais rire de l'autre, crée une confiance qui permet d'instaurer l'humour de soi. Si l'on doit ne pratiquer qu'un seul type d'humour, c'est bien l'humour de soi! Celui-ci permet de prendre du recul, ne pas dramatiser ou se figer dans ses positions. L'humour de soi engendre la fluidité, la souplesse et la possibilité d'admettre facilement ses erreurs pour les corriger. Enfin l'humour de soi est contagieux et va rapidement créer un bon esprit dans l'ensemble des équipes.



4.    Le rire rend créatif et plus productif


Lorsqu'une blague nous fait rire c'est parce que sa chute nous surprend et n'est pas logique. C'est cette surprise qui engendre le rire. Pour comprendre la blague, notre cerveau doit aller chercher dans un coin inhabituel le sens de la chute de l'histoire et va donc "allumer" une zone qui ne l'aurait pas été lors d'une histoire classique. Plus on fait appel à différents types d'humour, plus on intensifie l'activité de différentes zones du cerveau.

De récentes recherches ont montré que les personnes d’humeur joyeuse ressentaient d’avantage d’inspiration et d’éclairs de génie que celles qui l’étaient moins. Karuna Subramaniam, chercheuse en neurosciences, a découvert que booster l’humeur de ses sujets d’étude augmentait leurs chances d’avoir des « flash créatifs ».

Ceci explique pourquoi des étudiants ayant visionné quinze minutes de vidéos humoristiques présentant différents types d'humour ont été dix pour cent plus créatifs que ceux ayant visionné quinze minutes de textes sur l'électronique. Leur cerveau clignotait comme un arbre de Noël ce qui les a rendus immédiatement créatifs.

Or, plus on éprouve de plaisir à rire et à créer, plus on active une autre zone du cerveau, le striatum ventral, qui lui est associé aux récompenses. Ceci nous encourage encore plus à créer et nous rend donc de plus en plus productif.

Et sachez que selon une enquête américaine, 84% des DRH estiment que les salariés dotés d'un bon sens de l'humour font mieux leur travail que les autres.

La bonne idée en entreprise est de prévoir des séances de rire juste avant les brainstormings créatifs.


5.    Management et humour bienveillant, un duo gagnant !


Il ne s'agit surtout pas d'apprendre aux managers à raconter des blagues! Le propos est infiniment plus délicat et subtile. La pratique de l'humour par le manager est un style de management à part entière et peut sauver bien des situations.

C'est aussi une arme à double tranchant à manier avec précaution. Car il faut être courageux pour manier l'humour : il y a toujours le risque d'être mal compris ou pas compris du tout et d'aggraver une situation qu'on essayait d'arranger.

L'humour en entreprise répond à trois règles précises :

1.      Savoir manier un rire bienveillant, incluant, et commençant par l'humour de soi
2.      Ne pas rire contre, se moquer ou avoir un bouc émissaire (c'est malheureusement plus fréquent qu'on ne le croit)
3.      Ne pas rire de n'importe quoi et à n'importe quel moment et surtout savoir redevenir sérieux dès que la situation l'exige

Il est essentiel pour le manager de savoir créer un climat favorable pour que ses collaborateurs se sentent eux aussi autorisés à pratiquer l'humour.

Sans un zeste d'impertinence, il n'y a pas d'humour. Mais il y a des limites à ne surtout pas franchir et il n'est pas question de se moquer de sa société, de ses dirigeants ou de ses actionnaires. De façon générale, il faut éviter toutes plaisanteries à connotation sexiste, raciste ou religieuse, celles qui se moquent d'une catégorie de personnes et l'humour grivois. Par contre on peut parler de sujets généraux et, bien sûr, de ses concurrents!

L'humour permet de débloquer certaines situations. Rire aide à communiquer de manière plus légère et à dire des choses qui ne pourraient peut-être pas l'être de manière sérieuse.  Selon une enquête réalisée en mai 2015 par Bird Office, 78% des salariés affirment y avoir eu recours pour faire passer un message à leurs collègues.

Cependant rire entre collègue n'est pas la même chose que rire avec son supérieur. Avec ce dernier il vaut mieux éviter d'être plus drôle que lui, ce qui pourrait être pris comme une tentative de prise de pouvoir, et savoir sourire même à ses plaisanteries les moins drôles.

Le manager qui sait rire de lui-même et instaurer un humour bienveillant dans son équipe réussit à créer une complicité avec ses collaborateurs. Il prouve qu'il sait prendre du recul, et selon une étude américaine, ses collaborateurs lui prêtent des qualités de compétence, d'intelligence et de charisme. Il est davantage respecté, on ose se confier à lui et s'appuyer sur son expertise et son sens de la dédramatisation pour aider à la résolution des problèmes. Au final ses équipes sont non seulement plus harmonieuses mais plus efficaces et productives, souffrant de moins de conflits et d'absentéisme.

Cette véritable habilité sociale favorise clairement la vie dans l'entreprise.



Comment introduire le rire dans votre entreprise


L'École Internationale du Rire, leader des interventions en entreprise depuis 2002, dirige un réseau d'une centaine de rigologues francophones et anglophones répartis dans le pays.

Chaque intervention est réalisée sur mesure en fonction de vos objectifs.


Voici cinq exemples de la manière dont vous pouvez introduire le rire dans votre entreprise mais vous pouvez tout à fait imaginer autre chose de spécifique à votre problématique.


VOS OBJECTIFS


L'INTERVENTION RIRE ADAPTÉE

1 - Célébrer un succès de votre entreprise

Organiser un Grand Éclat de Rire
(10 à 1000 personnes)
Durée : 10 mn à 30 mn


2 - Sensibiliser aux bienfaits de l'humour bienveillant au travail.
Idem pour les applications pratiques de la psychologie positive et autres sciences du bonheur au travail.


Conférence interactive
Durée : 30mn à 1h30

3 - Journées Qualité de Vie au Travail, gestion du stress ou brainstorming

Ateliers de yoga du rire, rigologie, sophrologie ludique, jeux d'éducation émotionnelle, clown, chorale de rire, méditation dynamique… pour 10 à 30 personnes
Durée : 45mn à 1h30 par atelier


4 - Team building : créer du lien dans de nouvelles (ou anciennes) équipes


Séances de rigologie par groupes de 10 à 40 personnes
Durée : 1h30 à 3h30


5 - Gérer des conflits importants

Ateliers d'intelligence émotionnelle et rigologie
Durée : idéalement 2 sessions de 1 journée



Conclusion


L'entreprise emploie des humains et tous les êtres humains ont besoin de 10 minutes minimum de rire chaque jour pour se maintenir en bonne santé. Et davantage encore pour s'épanouir.

Pour prospérer à son tour, l'entreprise a donc tout intérêt à veiller à ce que le rire ne soit pas considéré comme un élément incongru ou déconcentrant mais bien comme une oxygénation vitale permettant à chacun de donner le meilleur de lui-même pour le bien collectif.

En savoir plus : Ecole Internationale du Rire - www.ecolederire.org


jeudi 17 janvier 2019

Accepter nos émotions douloureuses nous libère


Libération émotionnelle de rigologie en 10 minutes top chrono



Par Corinne Cosseron, rigologue experte

La rigologie est une technique psychocorporelle de libération émotionnelle proposant de nous reconnecter à notre joie de vivre authentique

Selon la rigologie il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises émotions. Elles ont toutes pour vocation de nous aider à vivre et le besoin d'être entendues et respectées. Pour cela, elles nécessitent pleine conscience, acceptation courageuse et bienveillance. 

Le désir d'éviter la souffrance et de rechercher les plaisirs fait partie de la nature humaine. La mode actuelle de la psychologie positive, qui a succédé à celle de la pensée positive, sous-entend que les émotions positives devraient être favorisées au détriment des émotions dites négatives.

En réalité nos émotions ne sont ni positives, ni négatives mais adaptées ou pas à la situation à laquelle nous faisons face, qu'elle soit extérieure à nous ou due au fil de nos pensées. Bien sûr il est plus agréable d'être joyeux qu'anxieux mais cela ne signifie pas que laisser s'épanouir en nous seulement la joie en reniant nos moments d'anxiété soit plus sain pour nous.

Au contraire, les récentes recherches scientifiques démontrent que la diversité émotionnelle est garante de notre équilibre psychologique et de notre bonne santé. Ne favoriser artificiellement que les émotions dont nous pensons qu'elles vont nous rendre plus heureux est contre-productif et nous pousse plus sûrement vers le malheur, démusclant en quelque sorte notre capacité à faire face avec souplesse aux aléas de la vie.

Apprendre à supporter nos émotions douloureuses, non seulement leur permet de s'évacuer plus rapidement que lorsqu'on les renie, mais en plus nous reconnecte beaucoup plus vite à une joie de vivre authentique et en quelque sorte bien méritée. Cette capacité à faire face aux désagréments renforce notre courage, notre fierté et notre confiance dans la capacité que nous avons à gérer les difficultés de la vie. Nous sortons grandis de l'épreuve et parce que nous avons su pleurer lorsque cela était nécessaire nous n'avons nulle honte à rire lorsque cela se représente à nous.

Faire face à nos émotions douloureuses au lieu de les ignorer c'est apprendre à vivre de manière pleinement authentique ce qui va stimuler notre confiance en nous et nos sentiments de bien-être à long terme.

Mais comment s'y prendre ? Voici une technique de rigologie en dix étapes qui prend moins de dix minutes.


TECHNIQUE DE
LIBÉRATION ÉMOTIONNELLE DE LA RIGOLOGIE

1.       POSEZ-VOUS : Accordez-vous un moment pour faire le point et ressentir où vous en êtres émotionnellement. Cela n'a pas besoin d'être long mais par contre plus c'est fréquent (une fois par jour est idéal) mieux c'est. Choisissez un moment et un lieu où vous ne serez pas dérangé pendant dix minutes.

2.       RESPIREZ : Installez-vous confortablement et laissez votre respiration se poser.

3.       RESSENTEZ : Soyez à l'écoute de ce que vous ressentez : où cela se situe-t-il dans votre corps? Comment respirez-vous? Êtes-vous oppressé, tendu, crispé? Menez avec bienveillance une enquête aussi curieuse que sans jugement.

4.       NOMMEZ VOTRE ÉMOTION: Formulez avec précision : "Je ressens de la colère, de la frustration, de la jalousie, de la peine…". Les recherches montrent que plus précisément on nomme l'émotion ressentie et plus elle diminue d'intensité et passe vite. "Je ressens" n'est pas la même chose que "Je suis". Vous n'êtes pas votre colère; vous ressentez de la colère.

5.       TEMPORALISEZ : Ajoutez : "Je ressens de la colère EN CE MOMENT". Il est important de se souvenir que tout passe et que cette émotion, comme tout le reste, passera aussi et que vous vous reconnecterez à votre vrai Moi qui, lui, est toujours en paix.

6.       ACCEPTEZ : Acceptez sans aucun jugement critique de vous dire : " Je souffre", "Je m'étouffe", "Je ne peux plus respirer", "J'ai une boule dans la gorge", "Je ne digère pas", "J'ai mal au ventre, au dos…", etc.

7.       OBSERVEZ : Constatez quelles sont les pensées qui vous viennent en réaction à ces émotions. Si vous pratiquez la méditation cela vous facilite la vie car vous savez déjà que vous n'êtes pas plus votre pensée que vous n'êtes votre émotion. "Je vais le tuer" ne signifie heureusement pas que vous allez passer à l'acte. Mais cela vous permet de constater avec lucidité dans quel état vous êtes exactement maintenant.

8.       DÉCIDEZ : De quoi avez-vous besoin exactement maintenant pour aller mieux ? C'est là que les nombreux outils de rigologie issus de techniques thérapeutiques et artistiques diverses servent d'inspiration. Faites appel à votre imagination et à votre ressenti et choisissez ce que vous allez faire pour laisser s'exprimer cette émotion!

9.       AGISSEZ : Désirez-vous un bain? Crier? Sauter? Chanter? Danser? Massacrer un coussin? Faire un câlin à votre chat? … Écoutez-vous et, dans cet endroit où vous êtes seul avec vous-même, faites ce que vous jugez bon pour vous afin de vous sentir mieux et de permettre à cette émotion douloureuse de s'évacuer.

10.   INTÉGREZ : Terminez ce moment d'hygiène émotionnelle en vous reconnectant en douceur à votre moi apaisé. De nouveau posez-vous, respirez profondément, mettez une main sur votre cœur, souriez sans raison et laissez-vous bercer par votre souffle le temps nécessaire pour vous sentir bien.

Souvenez-vous que le mot "émotion" signifie "mouvement". Toute émotion a donc besoin de s'exprimer pour ne pas s'imprimer en nous sous forme de symptôme. Mais "sortir de vous" ne signifie pas "entrer dans l'autre". Vous n'avez donc besoin de personne pour vous sentir mieux. Cette hygiène émotionnelle se pratique comme toute hygiène dans l'intimité et ne regarde que vous, pas même, pour l'instant, la personne qui a provoqué ce raz-de-marée en vous. Et ça c'est une excellente nouvelle.

Enfin, pour l'instant! Car ensuite, quand vous aurez retrouvé votre calme, il sera alors temps, à tête reposée, de réfléchir à une action à plus long terme impliquant peut-être d'autres personnes que vous. Ou pas…


La rigologie est un excellent outil complémentaire à la psychothérapie et au coaching 

Remarquez qu'à aucun moment on ne s'intéresse au "pourquoi" vous éprouvez cette émotion. Ni au fait qu'elle soit justifiée ou non, ce qui serait un jugement purement moral. Le rigologue n'est pas un psychothérapeute et ne s'intéresse pas à la cause de vos émotions. Le rigologue a pour objectif de vous aider à vous connecter de manière juste à votre joie de vivre et il sait que cela nécessite une fluidité émotionnelle compromise par le fait que vous soyez bloqué par une émotion que vous n'arrivez pas à exprimer. Son unique objectif est, grâce aux outils ludiques, rapides et efficaces de la rigologie, de vous aider à vous libérer de cette émotion afin que vous retrouviez une fluidité émotionnelle vous permettant de vous reconnecter à votre joie de vivre authentique.

Portez-vous bien !